DAMALIRE          
Pour en finir avec Vichy - Tome 1: Les oublis de la mémoire 1940 - Henri Amouroux
La librairie spécialisée dans l'Histoire et ses personnages - 22/05/2019
     Accueil        
 Avertissement et RGPD 
     Partenariats     
     Contacts     

Consultez aussi nos: Ouvrages généraux sur les femmes

Ouvrages généraux sur les hommes

Ouvrages sur l'Histoire

Ouvrages sur des personnages contemporains

Ouvrages sur des personnages moins célèbres

Autres ouvrages

Régionalisme





Consultez le Blog Damalire

Rechercher un ouvrage concernant un personnage:
Titre : ou Auteur : ou Editeur : ou Année : ou nom du personnage :
Rechercher un personnage pour en savoir plus (photo, biographie, musée ou exposition):
son nom : son époque : son pays : sa spécificité
ou par son lien avec un grand personnage
Un livre à decouvrir sur http://www.damalire.com

Commander
(Ref: 4198)
Pour en finir avec Vichy - Tome 1: Les oublis de la mémoire 1940
Henri Amouroux
France Loisirs - Paris 1998
Reliure cartonnée - Jaquette
ISBN : 2744115916 -Dim : "24,7 x 16,2" cm - 534 pages
Excellent état
Prix : 13.00 €

Frais de port France Métropolitaine (Lettre verte ou colissimo) : 7.34 €

Frais de port Europe & Afrique du Nord (Tarif économique Livres et Brochures): 2.90 €

Frais de port Reste du Monde hors DOM-TOM (Tarif économique Livres et Brochures) : 4.65 €

Quatrième de couverture : Lorsque mes petits-enfants auront quarante ans et mon arrière-petite-fille Lottie vingt, Vichy obsédera-t-il toujours la conscience française ?

Quels rapports la France entretiendra-t-elle alors avec de très anciennes blessures ?

Saura-t-on encore que Vichy est né de la plus cruelle et de la plus totale défaite de toute l'histoire de France, que l'on ne peut l'imaginer détaché des brutales exigences de l'occupant et de la quotidienne inquisition des " collaborateurs " parisiens ?

Ces interrogations - et quelques autres - sont à l'origine de ce livre, que j'ai voulu presque testamentaire. Quarante années de travail, les témoignages écrits de milliers de lecteurs, m'ont donné le droit et peut-être le devoir, de l'écrire. J'ai voulu insister sur des points trop négligés et dont la connaissance permettrait un jugement moins manichéen, ce qui ne veut pas dire indulgent. Car sur Vichy, je tiens pour valable ce que Germaine de Staël, se souvenant de la Terreur, écrivait en 1810 : " Se permettre de mauvais moyens pour un but que l'on croit bon, c'est une maxime de conduite singulièrement vicieuse dans son principe... " Je sais d'autant mieux ce que l'on peut reprocher à Vichy - les compromissions, les complicités, les initiatives - que je conserve, avec les photos de mes enfants, la photo de Régine Adjelson, petite juive de huit ans, déportée vers Auschwitz dans le convoi du 17 août 1942...

En finir avec Vichy... En finira-t-on jamais ? Mais comprendre les évolutions des sentiments, dissiper les confusions, se protéger des télescopages des dates et des événements (1940 n'est pas 1941, qui n'est pas 1942...), faire œuvre d'explication pour réparer les " oublis de la mémoire " - telle est l'ambition de ce livre.

Henri Amouroux

 

 

 

© DAMALIRE 2019 - Reproduction Interdite - Siret 493 220 313 00016 / RCS de Paris
Conditions générales de vente - Nous Contacter par Email - Liste de tous les ouvrages Damalire