DAMALIRE          
Ce que je sais de Soljénitsyne - Pierre Daix
La librairie spécialisée dans l'Histoire et ses personnages - 22/05/2019
     Accueil        
 Avertissement et RGPD 
     Partenariats     
     Contacts     

Consultez aussi nos: Ouvrages généraux sur les femmes

Ouvrages généraux sur les hommes

Ouvrages sur l'Histoire

Ouvrages sur des personnages contemporains

Ouvrages sur des personnages moins célèbres

Autres ouvrages

Régionalisme





Consultez le Blog Damalire

Rechercher un ouvrage concernant un personnage:
Titre : ou Auteur : ou Editeur : ou Année : ou nom du personnage :
Rechercher un personnage pour en savoir plus (photo, biographie, musée ou exposition):
son nom : son époque : son pays : sa spécificité
ou par son lien avec un grand personnage
Un livre à decouvrir sur http://www.damalire.com

Commander
(Ref: 6268)
Ce que je sais de Soljénitsyne
Pierre Daix
Seuil - Paris 1973
Broché
Dim : "20,5 x 14" cm - 231 pages
Bon état
Couverture légèrement salie
Prix : 10.00 €

Frais de port France Métropolitaine (Lettre verte ou colissimo) : 5.58 €

Frais de port Europe & Afrique du Nord (Tarif économique Livres et Brochures): 1.65 €

Frais de port Reste du Monde hors DOM-TOM (Tarif économique Livres et Brochures) : 2.55 €

Quatrième de couverture : Depuis plus de dix ans – depuis la publication en français d’Une journée d’Ivan Denissovitch à laquelle il fut étroitement mêlé -, Pierre Daix n’a cessé d’étudier et de se montrer l’indéfectible défenseur de l’œuvre de Soljénitsyne.

La bataille de ce dernier pour « les droits de l’écrivain » ne pouvait pas ne pas toucher directement les Lettres françaises dont Pierre Daix était, avant leur disparition, rédacteur en chef. Ce journal, né de la résistance à l’obscurantisme hitlérien, entra en lutte contre le retour aux errements staliniens dont témoignaient, en URSS, l’assassinat littéraire ou artistique, la coercition ininterrompue, la menace psychiatrique, l’organisation étatique de la misère matérielle à l’encontre des éléments jugés « pernicieux ». Au centre de ce conflit : le « cas Soljénitsyne ».

Ce livre réunit le récit de sa lutte et de sa persécution, l’analyse de son œuvre et de son rôle, là-bas comme ici, par un communiste français de la génération de l’ombre, lui-même ancien déporté : les Lettres françaises disparues, ce témoignage entend les continuer quelque peu, sur l’essentiel.

 

 

© DAMALIRE 2019 - Reproduction Interdite - Siret 493 220 313 00016 / RCS de Paris
Conditions générales de vente - Nous Contacter par Email - Liste de tous les ouvrages Damalire